Le Lab’Opp Saison 2 // Département d’études, recherches et développement d’Oppelia

Le Lap’Opp // Département d’études, recherches et développement d’Oppelia

Le Lab’Opp c’est :

  • Le séminaire Oppelia (dernier jeudi de novembre)
  • La journée d’études (le deuxième ou troisième lundi de janvier)
  • Les rencontres Oppelia (en juin, le matin de l’AG de l’association)
  • Les ateliers de recherche et publication (organisés par la commission recherche)

Le Lab’Opp s’enrichit à partir de 2021 d’un cycle de conférences : les conférences Oppelia

Oppelia propose à toutes ses parties prenantes (professionnels, usagers, bénévoles) et à ses partenaires de participer à son Lab’Opp, ses échanges, rencontres, séminaires, journées d’étude, ateliers visant tout au long de l’année à donner accès à tou.te.s et à renforcer l’intelligence collective permettant de penser ses actions, innovations et expérimentations.

En 2021, le Labo’Opp ouvre un nouvel espace : un cycle de conférences thématiques destiné à creuser plus encore les sillons où s’enracinent les axes du projet associatif d’Oppelia, projet de soins, de prévention et de solidarité active : l’association des savoirs, la coopération et la régénération sociale, la transdisciplinarité, l’approche expérientielle et communautaire, l’entraide et la pair-aidance, la promotion de la santé, etc.

Ces conférences se tiendront au format de webinaire de deux heures
4 fois par an
E
t seront animées par Jean-Pierre Couteron, psychologue à Oppelia Trait d’Union et Alain Morel, directeur général d’Oppelia

Retrouvez les rediffusions des conférences Lab’Opp saison 1

 


SAISON 2 – Le cycle de conférences 2022

La saison 2 devrait permettre d’approfondir les enjeux et conditions de la coopération, dans le cadre d’une approche transdisciplinaire des addictions : Que faut-il pour mieux coopérer ? Quels sont les obstacles à la coopération ? … etc.

Conférence Lab’Opp n°1 : Yann Bisiou « le droit modeste »

Les limites de l’action pénale et réglementaire dans la gestion des comportements (Foucault, et Le gouvernement des conduites). Au-delà des illusions des prohibitions, que peut, et ne peut pas le droit. Et le droit peut-il aider à la coopération.

Conférence Lab’Opp n°2 : Henri Bergeron « la coopération : pourquoi il faut continuer de prendre en compte le social ? » 

Au-delà des effets neuro-comportementaux, la nécessité de continuer de penser le social et la santé, sans en rester aux seuls mécanismes individuels. Ouvrir la focale sur le contexte, l’ensemble social relationnel dans lequel les acteurs produisent les comportements permet d’en comprendre le sens et d’enrichir les réponses possibles

Conférence Lab’Opp n°3 : Kenzi Riboulé et NOrml « les Cannabis social club et l’auto-production, socialiser le cannabis par la coopération pour en réduire les risques »

Un modèle économique de production et de consommation qui « enchasse » l’usage dans un environnement protecteur.

Conférence Lab’Opp n°4 : Pablo Servigne