La psycho-socio-esthétique au Caarud Freessonne

En pleine émergence, le métier de psycho-socio-esthéticienne vise à un accompagnement de la personne dans sa globalité, en utilisant le soin esthétique comme médiateur corporel, avec une dimension nouvelle qui est la restauration de l’estime de soi.

Le soin psycho-socio-esthétique assure une prise en compte personnalisée, réconfortante et empathique. Le toucher, dans ce soin, provoque des émotions agréables, permet d’éveiller les sens et de faciliter l’expression des ressentis.

Cette prise en charge, accompagnée d’une attitude adaptée, d’un regard bienveillant, de paroles réconfortantes, va insister sur l’importance des ressentis et sur les notions de plaisir afin de créer une relation de qualité en restaurant ou stimulant le processus de vie, en favorisant le désir de s’occuper de soi, en restaurant le sentiment d’identité et d’estime de soi.

 

Les objectifs

Les soins proposés permettent de travailler sur plusieurs domaines (bio, psycho, social et esthétique) dont les objectifs sont :

  • aider la personne à retrouver son épanouissement et restaurer l’estime de soi,
  • l’encourager à apprendre ou réapprendre le goût du contact,
  • l’inviter à s’occuper à quelque chose qui lui donne le sentiment d’être reconnue,
  • lui faire éprouver des sensations de bien-être, de plaisir à la base de tout désir de vie,
  • l’engager à communiquer et à exprimer ses émotions,
  • œuvrer pour la recherche et le maintien du lien social, l’insertion ou la réinsertion,
  • optimiser la relation d’aide.

Pour qui ?

Les soins psycho-socio-esthétiques sont destinés à toute personne dont l’hospitalisation, la douleur, l’enfermement, l’exclusion génèrent une dégradation de l’estime de soi, le rejet de certaines parties du corps, un sentiment d’abandon ou de solitude, un sentiment de dépersonnalisation.

La prise en charge peut se faire en atelier individuel ou collectif.

 

Les soins proposés :

  • Le soin du visage : le visage est la principale partie du corps exposée au regard d’autrui et est le siège de notre identité. Le visage joue un rôle important dans l’image que le sujet ade lui-même et que le regard des autres lui renvoie. Description : nettoyage de la peau, gommage, modelage du visage et du cou, masque, application d’une crème hydratante.
  • Le soin des mains : pour les personnes qui craignent le contact avec le corps de l’autre, c’est une première rencontre tactile sécurisante qui permet à la psycho-socio-esthéticienne d’apprivoiser peu à peu la relation avec la personne. Description : modelage de la main, du poignet et des avant-bras avec une crème hydratante puis un soin des ongles ou la pose d’un vernis.
  • Le maquillage : celui-ci permet une restauration de l’image de soi pour aider la personne à découvrir ou redécouvrir son visage qu’elle peut ressentir parfois comme étranger. Cet embellissement vise à favoriser la relation aux autres et la reconnaissance.
  • Le modelage du corps : apporte un moment privilégié, une détente, une prise de conscience du schéma corporel avec l’acquisition d’une meilleure image du corps.

Le choix du soin a été adapté aux besoins de l’usager au moment des interventions.